Bonjour à toutes et à tous,

À l’heure où les grands centres commerciaux restent fermés en raison de la crise sanitaire, certains lieux couverts restent accessibles pour notre plus grand bonheur et un émerveillement assuré.

C’est le cas de la Galerie Vivienne, située dans le 2ème arrondissement de Paris, que j’ai récemment découverte au cours d’une petite escapade loin du bureau… Classé au titre des monuments historiques depuis 1974, ce passage couvert en plein Paris est un lieu de toute beauté où il fait bon prendre son temps…

Naissance de la Galerie Vivienne

La Galerie Vivienne possède trois entrées différentes : 6 rue Vivienne, 4 rue des Petits Champs et 5 rue de la Banque (accès métro Musée du Louvre ou métro Bourse).

Construite en 1823 à la demande de Maître Marchoux (1768-1854), président de la Chambre des Notaires, la galerie prend le nom de son commanditaire. Cependant avant son inauguration en 1826, elle est rebaptisée Galerie Vivienne comme elle relie la rue Vivienne à celle des Petits Champs.

Patrimoine architectural parisien

La construction du passage couvert est confiée à l’architecte François-Jacques Delannoy (1755-1835). Il la conçoit dans un style Pompéin néo-classique.

La Galerie Vivienne est recouverte d’élégantes verrières baignant les allées de lumière et présente un décor exaltant le commerce.

En prenant le temps d’observer les murs et les fenêtres en demi-lunes, l’on y aperçoit les symboles du commerce (l’ancre pour le commerce maritime et le caducée de Mercure – protecteur du commerce), les symboles de richesse (les cornes d’abondance), les symboles de réussite (les couronnes de laurier, les gerbes de blé).

La rotonde, quant à elle, est ornée de nymphes et de déesses.

Au sol les mosaïques sont signées Giandomenico Facchina (1826-1903).

Il convient de noter que ce mosaïste d’origine italienne révolutionna la pose de la mosaïque en inventant « la pose indirecte » . Cette technique par inversion que l’on utilise encore aujourd’hui (les mosaïques sont pré-assemblées et collées à l’envers sur un carton souple) réduisit considérablement le temps de travail sur place ainsi que les coûts de production. Fort de son innovation, G. Facchina se vit confier la décoration de hauts lieux parisiens, dont l’Opéra Garnier.

Du succès au déclin

Au début du 19e siècle les passages couverts sont en vogue car ils permettent de faire ses emplettes à l’abri des intempéries, de la boue et du vacarme des rues parisiennes. Bénéficiant d’une situation géographique exceptionnelle entre le Palais-Royal, la Bourse et les boulevards, le succès de la Galerie Vivienne est immédiat.

Sa localisation, mais également sa beauté, la diversité de ses boutiques et son animation en font l’une des plus populaires. Elle attire bon nombre de parisiens et de visiteurs avec ses boutiques de mode et de nouveautés, ses marchands de vins, ses restaurateurs, sa librairie et ses cabinets d’estampes.

Le saviez-vous ? Les galeries et passages couverts parisiens contribuent à l’invention de la figure du « flâneur » au 19e siècle !

Pourtant de sévères règlementations visant à interdire les jeux et la prostitution au Palais Royal ainsi que la révolution haussmannienne entraînent une forte diminution de la fréquentation des lieux. Les magasins de luxe déménagent vers les nouveaux quartiers à la mode qui sont la Madeleine et les Champs-Elysées, les parisiens préfèrent aux passages couverts les magasins des Grands Boulevards.

La renaissance

La démolition de la Galerie Vivienne est envisagée au début du 20e siècle. En 1961 des travaux de réparation engendrent l’effondrement de la coupole. Ce n’est qu’en 1974 que la Galerie est inscrite à l’inventaire des monuments historiques pour enfin être restaurée.

En dépit de tout, la Galerie Vivienne ne fut jamais totalement délaissée car très appréciée des artistes, des écrivains et des créateurs. L’écrivain Colette (1873-1954) aimait fréquenter la librairie.

Le 4 avril 1970, le couturier Kenzo (1939-2020) inaugure dans la Galerie Vivienne sa première boutique appelée Jungle Jap, dans laquelle il fait son premier défilé.

Un salon de thé, des boutiques de mode et de décoration investissent de nouveau la galerie qui retrouve peu à peu son lustre et son animation d’autrefois.

En 1986, l’installation de Jean-Paul Gauthier la consacre comme haut lieu de la mode parisienne. Sur les traces du grand couturier, la créatrice de mode Nathalie Garçon y organise le défilé « Over fifty…et alors ! » en juin 2019, en présence de la chanteuse Lio, de Marianne James et de Sandrine Bonnaire en mannequins d’un jour.

Crédit photo : purepeople.com

Aujourd’hui…

Avec la crise sanitaire et la fermeture obligatoire des restaurants, cafés et salons de thé, la galerie a certes perdu de son effervescence, mais le maintien des boutiques de prêt-à-porter, de la librairie, des coiffeurs et autres commerces continuent de lui donner vie.

Alors si vous allez vous promener du côté du Palais Royal, n’hésitez pas à traverser ce passage couvert emblématique, chargé d’histoire et d’une beauté indéniable.

Paris regorge de passages couverts. Vous-êtes vous déjà laissés charmer par la Galerie Vivienne ? Appréciez-vous la découverte de tels lieux ? Savez-vous si ce type de galeries existe en dehors de Paris ?

Dans l’attente de vos impressions sur cette galerie parisienne et de pouvoir échanger avec vous, je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article. D’ici-là portez-vous bien.

Anne

Publié par :Absolutelyfemme

Bonjour, je m'appelle Anne. Je vis en région parisienne et suis active, épouse, maman, curieuse, touche à tout. C'est dans un esprit d'échange et de partage, mais aussi pour l'amour de l'écriture, que j'ai récemment décidé de créer un blog qui me ressemble avec mes inspirations mode et déco, mes voyages, mes recettes coup de coeur et des tutos Do-It-Yourself (DIY). Prenez le temps de visiter "Absolutelyfemme" et c'est avec grand plaisir que je vous y retrouverai. Bien à vous, Anne.

66 commentaires sur “Galerie Vivienne : entre culture et shopping

  1. Bonjour Anne. Tu ne pouvais me faire plus plaisir que de faire un reportage sur cette galerie magnifique. Lorsque je vivais à Paris, je l’ai mainte fois traversée pour le plaisir après l’avoir découverte tout à fait par hasard. J’adore cette galerie, elle est vraiment superbe et je suis heureuse de la retrouver un peu changée, forcément ça bouge en 50 ans (1972 à mi 1974). Tu en as réalisé une série vraiment de toute beauté, un grand merci. Je t’embrasse.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Marie,
      Tes compliments me touchent. Je suis contente que ce reportage te plaise et te rappelle ta vie parisienne. Cette galerie en effet superbe, tellement bien refaite. Pour qui sait prendre le temps de regarder et d’apprécier, on en repart avec de belles images dans les yeux… Merci à toi pour ta fidélité et ta bienveillance. Je t’embrasse

      Aimé par 1 personne

  2. Coucou Anne, tu nous racontes avec justesse, les passages couverts, les ancêtres de nos centres commerciaux.

    C’est toute l’histoire de Paris qui se raconte à travers eux, un indéniable incontournable à Paris.

    Les verrières, boutiques et architecture y sont magnifiques, j’ai l’impression d’être dans le 18ème siècle quand je m’y promène.

    Un très bel article illustré de superbes photos. Belle journée mon amie 🙏

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Nicole,
      Lorsque j’ai commenté ta photo hier sur IG (celle du passage Jouffroy), j’ai souri en pensant à l’article que je prévoyais de publier aujourd’hui ! Je me suis dit que nos esprits s’étaient retrouvés d’un passage couvert à l’autre ! Suite à ton post, j’ai d’ailleurs noté le passage Jouffroy sur ma petite liste. Je ne manquerai pas de te faire un clin d’œil en temps voulu… D’ici là, passe une belle journée. Je t’embrasse

      J'aime

  3. Cette galerie est magnifique !
    Nous avons rien de semblable à ma connaissance dans mon coin .
    Mais heureusement certaines galeries marchandes sont encore ouvertes pour un peu de shopping.
    Merci pour ce partage, les beaux endroits à visiter nous manquent…
    Belle journée jolie copine
    Gros bisous !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Jany,
      A défaut de pouvoir parcourir les expos ou de m’installer au chaud dans une salle de cinéma, j’ai trouvé une parade : me cultiver en explorant notre belle capitale ! Bien que j’y soies née, il me reste encore tant à découvrir… Beaucoup de lieux restent ouverts au public ; on peut donc s’y promener librement…
      Belle journée, je t’embrasse.

      J'aime

    1. Hello Mimi,
      En plus d’être un des plus beaux passages couverts de Paris, c’est aussi un lieu que je trouve très intéressant à découvrir d’un point de vue architectural et historique… Bisous

      J'aime

  4. Bonjour Anne.
    Ton « reportage » m’a rappelé tant de bon souvenir… je connais bien la galerie Vivienne. Ma mère a travaillé pendant des années metro bourse, dans un immeuble qui était anciennement habité par Colbert. Souvent l’été nous allions déjeuner avec elle et au retour nous passions souvent par la Galerie. Que de beaux souvenirs.. merci

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Keria,
      Je suis ravie d’avoir ranimé en toi de beaux et heureux souvenirs avec cet article. Il est en effet des lieux ou des odeurs que l’on aime se remémorer car associés à de belles images de notre passé. Passe une belle journée avec tes souvenirs en tête… Bises

      J'aime

  5. Hello Anne,
    Merci pour cet article « différent » qui me fait redécouvrir un lieu que je connais bien et que je fréquentais quand je bossais Place des Victoires, à l’époque où j’étais décoratrice d’intérieur… Ça remonte à une douzaine d’années maintenant ! Je vois que la galerie n’a pas changé et c’est tant mieux (on peut se réjouir que certains lieux historiques soient préservés), elle est juste un peu moins animée avec les bistrots et salons de thé fermés, ce qui en change beaucoup l’atmosphère…. Les mosaïques et les stucs sont splendides, ce passage est vraiment enchanteur ! 🥰 Merci d’avoir ravivé tous ces bons souvenirs !
    Gros bisous 😘
    Agnès

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Agnès,
      Je ne savais pas que tu avais été décoratrice d’intérieur à Paris ; voilà un métier que j’aurais aimé faire… Quand je lis que certains lieux incontournables de notre belle capitale ont jadis été menacés de destruction, j’en suis malade !! Il y en a un grand nombre ! Heureusement qu’au final nous arrivons à les préserver…
      C’est vrai que là tout de suite la Galerie Vivienne manque un peu d’effervescence avec la crise sanitaire et toutes les fermetures, mais la magie de la beauté des lieux opère… Gros bisous à toi, bonne journée.

      Aimé par 1 personne

  6. Bonjour Anne, cette galerie fait partie des « must » de nos promenades parisiennes ! Votre reportage lui fait honneur parce que vos photos traduisent si bien la beauté particulière d’un « centre commercial » à l’ancienne.
    La prochaine fois, nous nous attarderons sur tous les détails que vous nous faites découvrir !
    Nous attendons une autre visite guidée 😉
    Passez une belle journée

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour les filles,
      Bien que vous semblez connaître les lieux, je suis ravie de vous les faire redécouvrir ! La foule de petits détails sur les porches d’entrée, les murs, les fenêtres, les sols, etc. montrent à quel point cette galerie n’est pas une simple « galerie marchande ». La prochaine visite guidée est en cours d’écriture… entre temps je vous parlerai mode et déco dans le même article ! 😉 Belle journée à vous (à Paris c’est la tempête depuis une heure !).

      J'aime

    1. Bonjour Karine,
      Tout à fait d’accord ! D’un point de vue architectural et culturel, c’est une belle sortie à faire dans Paris.
      Passe une très belle fin de semaine. Je t’embrasse

      J'aime

    1. Merci Margot de ton témoignage. Il n’y a donc pas qu’à Paris que l’on trouve ce genre de passages couverts !
      Il en existe beaucoup ici ; certains ne comporte q’une galerie (ou allées), d’autres comme la Galerie Vivienne en comportent trois ! Heureusement que nous avons su préserver d’aussi beaux lieux !
      Belle soirée, des bisous.

      J'aime

  7. Coucou Anne,
    Waouh, cette galerie est superbe, j’adore son architecture ! Il y a vraiment de jolis lieux à visiter dans la capitale !
    Tu as de la chance d’avoir un tel endroit pour faire du shopping et pouvoir se cultiver !
    Des bisous et belle soirée 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Val,
      Habiter Paris a de gros inconvénients dont la foule, le rythme et le coût de la vie, et j’en passe…. Mais en contre-partie il y a tellement de lieux et de quartiers à découvrir, sans parler de la vie culturelle… Enfin en temps normal, bien sûr !! Se promener et faire du shopping tout en se cultivant, c’est le top ! Bisous et belle soirée à toi.

      Aimé par 1 personne

  8. Coucou Anne
    Je te rejoins… ❤ elle est de toute beauté cette galerie 👌🏼
    Moi qui adore l’architecture… même si j’en parle rarement… je suis éblouie de telles richesses de notre pays 👌🏼
    En visite à Bruxelles… notre guide nous avait dit que de telles galeries existaient dans les grandes capitales…

    Merci pour ton article 😉 et vivement la réouverture de ces lieux 😔

    Bisous Valérie v_a_l_e_r_i_e____blog

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Valérie,
      Je ne savais pas que tu aimais ce genre de lieux ; je suis donc ravie de partager avec toi la visite de cette superbe galerie au cœur du 2ème arrondissement de Paris. Passe un bon week-end, des bisous.

      J'aime

  9. Coucou Anne ! 🙂
    Ha mais je savais que cette lecture allait me ravir !
    J’adore ce type de passage et j’en ai « visité » quelques uns : le plus célèbre est celui de la Pommeraie (si je me souviens bien du nom) à Nantes.
    Mais il y en a également de plus petites dans quelques villes autour de moi : c’est tellement plus convivial, comme si on recréait un petit village, une bulle de « petits bonheurs » : tu l’as compris, j’adore !
    En tout cas, celui-ci est splendide ❤
    Un grand merci à toi ma Anne chérie de nous avoir embarqué ainsi avec toi dans cette jolie balade ! 🙂
    Gros bisou et bonne journée Anne 🙂
    Nathalie

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Nathalie,
      Merci pour ton enthousiasme qui me fait toujours chaud au cœur ! C’est vrai qu’il y a comme un air de « fête au village » dans ces passages couverts dans lesquels on se sent hors du temps, hors du tumulte extérieur… Bon en période de Covid, c’est évidemment moyennement la fête au village (!!), mais je sais que l’on se comprend. Vivement que tous les commerces sans distinction rouvrent leurs portes afin de ramener un peu de joie de vivre et de légèreté… En attendant ce moment, passe un bon week-end, gros bisous 😘

      J'aime

  10. Encore un article précis et concis. J’ai appris plein de choses. Je ne savais pas que cette galerie comprenait les symboles du commerce, de la richesse, et de la réussite. Ni qu’elle a failli disparaître du paysage Parisien.C’est fou ce qu’on apprend par ton article , toujours très bien documenté et très bien photographié . Cela va me donner envie de revenir le voir et de contempler de haut en bas cette dernière . Merci encore Anne . Je te souhaite un agréable weekend et t’embrasse
    Corinne

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Corinne,
      Je suis ravie de t’avoir appris plein de choses ! Cette galerie est très riche d’un point de vue culturel et comporte en effet une foule de symboles à observer et à admirer. La seule info que je ne vous ai pas révélé dans l’article est que le fameux Vidocq a habité au numéro 13 de la galerie ! Le savais-tu ?
      Je te souhaite un très bon week-end et te remercie pour ta fidélité. Gros bisous

      J'aime

  11. Hello Anne, J’adore ces galeries parisiennes je ne crois pas avoir vue celle-ci mais il y en a une sur les champs Elysées, j’aime beaucoup cette ambiance, merci pour tes photos très révélatrices de la beauté du lieu bisous bon week-end

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Joëlle,
      Oui je connais celle des Champs-Elysées. Toutefois cela fait un long moment que je n’y suis pas retournée…
      La galerie dont tu parles et la galerie Vivienne sont très différentes l’une de l’autre. La seconde est beaucoup plus belle et « précieuse » que la première de mon point de vue, mais aussi d’un point de vue architectural. Passe un bon weekend, bisous.

      J'aime

    1. Je n’en ai pas fait mention dans l’article car je le trouvais déjà bien riche. Et puis tout le monde ne sait pas forcément qui était Vidocq…!
      Oui à très vite, bon week-end Corinne 😘

      J'aime

  12. Coucou Anne!
    Je connais cette galerie et je dois dire que j’avais hâte de la découvrir par tous biais car je n’ai jamais encore eu l’occasion d’y aller! Et que de richesses dans ton article à propos d’elles! J’ai appris tant de choses!! Vraiment un immense merci Anne!
    Gros bisous !
    Valérie

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Val,
      Tu connais donc cette galerie de nom !? Je suis sûre que tu apprécierais de t’y balader, de flâner de vitrine en vitrine comme ces élégantes du 19e siècle et d’admirer tous les petits détails décoratifs qui la composent et la décorent… ✨
      Merci pour ta lecture et ta fidélité ma Val, gros bisous.

      J'aime

  13. Coucou Anne 🌷

    Oh comme tu nous gâtes avec cette agréable promenade dans ce merveilleux endroit ! 🙏🙏.

    En plus de tes magnifiques photos, retrouver l’histoire de la réalisation de ce passage couvert est un vrai plaisir culturel et esthétique 👌💕.

    J’aime énormément ces lieux où nous reconnectons avec l’Histoire.

    Sur Bordeaux il existe aussi deux beaux endroits que j’affectionne particulièrement : le Passage Sarget construit en 1833 et la galerie Bordelaise de la même époque. Tout deux magnifiques.

    Merci infiniment Anne, ton article m’a donné envie de retourner dans ce passage lors d’un prochain séjour dans notre belle capitale 😍, et je suis certaine de parcourir la galerie Vivienne différemment grâce à toi.

    En te souhaitant une agréable fin de week-end, je t’envoie des bises.

    Sylvaine

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Sylvaine,
      Je suis d’accord avec toi : visiter des lieux chargés d’éléments culturels et historiques nous apporte tellement ! Il existe donc ce genre de passage couvert en dehors de Paris, c’est super ! Ce n’est donc pas une caractéristique parisienne… En tout cas, cette balade m’a donné l’envie de découvrir d’autres jolies galeries en attendant la réouverture des musées. Passe un bon dimanche, je t’embrasse en te remerciant chaleureusement pour ta fidélité sur ce blog.

      J'aime

  14. Un grand bravo Anne pour ce très bel article qui nous transporte dans le Paris du XIXe siècle au charme inégalable. Tes belles photos nous entraînent tranquillement dans ce magnifique passage où s’alignent les boutiques aux façades chics.
    Tu me ramènes des années en arrière, du temps où internet n’existait pas. Pour faire des recherches il fallait passer de longues heures en bibliothèque et aller à la pêche à la ligne de fichier en fichier. Durant des années, j’ai donc fréquenté la Bibliothèque Nationale, rue de Richelieu, non loin du passage Vivienne. Inutile de te dire que j’y suis allée souvent pour me délasser. Je vois avec plaisir, que 30 ans plus tard, elle n’a pas changé. Tout est en place avec son café-restaurant, son bouquiniste et même si certains commerces ne sont plus les mêmes, l’atmosphère est toujours ce qu’elle était.
    Merci Anne de nous faire rêver. Je t’embrasse. Louise

    Aimé par 1 personne

    1. A mon tour Louise de te remercier pour ton témoignage qui me transporte à tes côtés à la BN. J’ai presque l’impression de sentir l’odeur des livres et d’entendre le bruissement des pages qui se tournent… C’est vrai qu’Internet a révolutionné notre façon de faire des recherches ; plus besoin de se déplacer, tout est maintenant à porté d’écran… Pour en revenir à la Galerie Vivienne, je comprends pourquoi tu la connais bien ! C’est super de voir qu’un magnifique lieu comme celui-ci sait être préservé au fil des années… Passe un bon dimanche, je t’embrasse.

      J'aime

  15. Bonjour Anne,
    Ton article sur le passage Vivienne m’a beaucoup plu car, comme d’habitude, il est parfaitement illustré et rend bien compte de la beauté de ce lieu que j’ai beaucoup fréquenté, à l’époque où la Bibliothèque nationale n’avait pas déménagé dans le quartier de Tolbiac.
    Non loin du passage Vivienne, il y a aussi le passage Choiseul. Peut-être y es-tu allée. Il est moins coquet, moins joli, mais plus vivant.
    Quand on va vers les Grands boulevards, il y en a encore beaucoup d’autres. Je trouve ça très bien que ces endroits ancrés dans le XIXe siècle gardent leur raison d’être.
    J’espère que tu vas bien.
    Je t’embrasse.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Marie-Christine,
      Je suis contente de te voir par ici. Je vais bien, je te remercie.
      En sortant du passage Vivienne, je me suis dirigée vers le 3ème arrondissement que j’ai rejoins à pieds sans m’arrêter. Plusieurs passages couverts figurent sur ma liste , ils feront l’objet d’autres balades lorsque les giboulées de mars auront cessées.
      J’espère que tu te portes bien et que tes travaux d’écriture se terminent… Je t’embrasse.

      J'aime

    1. Hello Karine,
      Ah ! Tu as peut-être bien connu celle-ci alors ?!
      Les passages couverts offrent une bonne façon de flâner devant de jolies boutiques tout en restant abritée…
      Merci de ta visite, belle soirée.

      J'aime

  16. Bonsoir Anne, encore une fois enchantée par le travail que tu fais pour nous offrir de si beaux articles. J’ai ,à l’occasion d’une de mes échappées en amoureux à Paris ,fait la  » tournée  » des différentes galeries couvertes mais bien évidemment avec les seuls petits résumés des guides de voyage . Merci à toi pour l’historique de celle ci . C’est tellement BEAU !! Je t’embrasse.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Poulette,
      Je ne savais pas que tu avais visité plusieurs galeries avec ton amoureux lors de ton passage à Paris ! Tu ne me dis pas si tu avais visité et aimé celle-ci. L’on trouve toutes sortes de passages couverts dans la capitale, mais certains sont plus authentiques que d’autres… Merci de ta lecture et de ta fidélité sur le blog, je t’embrasse. Passe une belle semaine.

      J'aime

    1. Hello Julie,
      Ah, un week-end à deux dans la ville des amoureux !! Je crois que beaucoup en rêve ! 😋
      Pour qui se balade du côté du Palais Royal et des colonnes de Buren, il faut absolument passer par la Galerie Vivienne… Gros bisous.

      Aimé par 1 personne

  17. J’aime beaucoup ce passage, c’est celui que je trouve le plus beau. D’une manière générale, j’aime le charme que dégagent les passages parisiens. J’avais d’ailleurs écrit un post sur les passages après en avoir visité plusieurs, c’est une balade très agréable. Des bisous 😘

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Fabienne,
      Je te dirai si pour moi c’est le plus beau, car je ne les ai pas tous découverts. J’aime bien celui qui donne sur la Place de la République (je ne sais plus comment il s’appelle, pourtant j’ai habité pas loin pendant plusieurs années !), mais il est tout petit à côté du passage Vivienne. Celui que j’ai l’intention de découvrir prochainement (si nous ne sommes pas confinés…) est le passage Jouffroy. Je ne sais pas si tu en parles dans ton article…?! Passe une belle soirée, des bisous 😘

      J'aime

      1. Oui le passage Jouffroy est dans l’article. Tu peux faire Jouffroy Panoramas et Verdeau car tu as juste à traverser une rue à chaque fois pour aller dans le suivant. Ils ont chacun leur charme. Je pense que tu parles du passage Vendôme, c’est un des rares que je n’ai pas visité 😁 tout comme le passage Brady aux inspirations indiennes. Il y a tant à faire à Paris! Bisous

        Aimé par 1 personne

      2. Merci pour tes conseils, je vais me les noter !
        Je viens d’aller voir sur Internet et en effet, il s’agit du passage Vendôme.
        Quelle n’a été ma stupeur d’apprendre que ce passage est abandonné et est en train de tomber en ruines 😢. J’ai habité près de la République pendant 7 ans il y a vingt ans (oui j’avoue, cela fait un bail !!). A l’époque ce passage était beau et animé ; vraiment quelle tristesse de le découvrir dans ce piteux état… je n’en reviens pas ! 😞

        J'aime

      3. En effet, je viens de regarder. C’est peut être pour cela que je n’y étais pas allée, on n’en entend plus parler finalement, donc je ne l’avais pas mis sur ma liste. 😁 En tous cas c’est triste de laisser ces lieux historiques à l’abandon.

        Aimé par 1 personne

      4. C’est clair ! Peut-être qu’un jour elle sera rachetée par un mécène qui cherchera à lui redonner sa splendeur !?
        Pour l’heure, c’est vraiment dommage de la laisser pourrir comme ça.

        J'aime

  18. Quel magnifique article, Anne! Shopping et culture: mon combo favori! Cette galerie est fabuleuse, emplie d’histoire, de charme, de beauté architecturale, de symboles… J’adore. Je n’y suis jamais allée, mais c’est un endroit comme j’aime. Quel plaisir de découvrir ces trésors de Paris avec toi! Heureusement que cette belle galerie a été sauvée de la démolition et se trouve désormais protégée par les Monuments Historiques. Je suis POUR la conservation de tous ces trésors du Patrimoine.
    J’ai des souvenirs éblouis de différentes galeries et passages de ce style.
    La Galleria Vittorio Emanuele II à Milan, à côté du Duomo .
    Les Galeries royales Saint-Hubert, avec entre autres la Galerie de la Reine et la Galerie des Princes à Bruxelles.
    Le petit Pasaje Ripalda à Valencia, où se trouve mon « gantier » préféré, une boutique d’époque de 1868! J’espère qu’avec la crise sanitaire, les quelques magasins de ce passage couvert n’auront pas fermé définitivement…
    J’avais pris des photos dans ce passage en 2016, pour faire un article, mais tout a été perdu quand on m’a volé mon sac avec appareil photo et smartphone… Snif!
    Merci pour cette magnifique balade! Bise.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Elizabeth, un grand merci pour ton enthousiasme à la lecture de cet article. C’eût été dommage de la démolir, on est bien d’accord. Comme tu le soulignes, je crains en effet que tous les petits commerçants de ce genre de passages couverts ne se relèvent pas de leurs fermetures successives et que ces belles galeries, ici ou ailleurs, ne finissent par fermer faute d’activité et de rentabilité. Quel galère cette crise sanitaire, que de conséquences dramatiques à tous les étages ! Belle soirée, je t’embrasse.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s