Bonjour à toutes et à tous,

Nous le savons, l’industrie de la mode est l’une des plus polluantes au monde. Depuis quelques années, de plus en plus de consommateurs prennent conscience que face à la surconsommation de vêtements à bas coûts et souvent de mauvaise qualité, il est préférable d’acheter moins, mais mieux.

Aujourd’hui nous sommes nombreux à préférer une mode plus responsable, éthique et si possible locale. Nombreux sont également ceux qui se tournent vers le fait-main, les friperies ou les sites en ligne de seconde main, une tendance à laquelle vient s’ajouter l’upcycling.

Qu’est-ce que l’upcycling ?

Ce terme anglo-saxon se traduit en français par « surcyclage » ou « recyclage par le haut » . Il fut utilisé pour la première fois dans les années 1990 par Reiner Pilz (ancien ingénieur allemand reconverti en architecte d’intérieur) qui, s’exaspérant du traitement des déchets dans son pays, fit émerger ce concept largement repris dans les années 2000.

L’upcycling consiste donc à récupérer des matériaux ou des produits dont on n’a plus l’usage afin de les transformer en matériaux ou produits de qualité supérieure. En d’autres termes, comprenez « faire du neuf avec du vieux » !

L’impact positif de l’upcycling sur l’environnement est indéniable, puisqu’en réutilisant des produits qui peuvent l’être, l’on n’utilise pas de nouvelles matières premières, inhérentes à un processus de fabrication. Le but de cette pratique est aussi et surtout de consommer de façon plus responsable.

Quelle différence entre upcycling et recyclage ?

Si certaines pratiques font partie intégrante de notre quotidien, il ne faut pas confondre recyclage et upcycling. En effet pour être recyclés, les objets et autres biens doivent être traités afin d’en extraire les matières premières qui seront réutilisées.

Dans l’upcycling, les matériaux ou produits qui ne sont plus utilisés sont récupérés dans leur intégralité afin de les revaloriser. Il peut s’agir de réparer les objets, de les réhabiliter ou de les revendre par exemple. C’est ce que l’on appelle l’économie circulaire. Cela fonctionne dans tous les domaines, que ce soit l’électricité, la mode, les objets de décoration, etc.

L’upcycling dans le secteur de la mode

Même s’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour changer les habitudes de production et de consommation, le secteur de la mode s’intéresse de plus en plus à la tendance upcycling. Une bonne nouvelle car les chiffres ci-dessous donnent le vertige !

Selon une étude de Business of Fashion, chaque année 700 000 tonnes de vêtements et accessoires seraient achetés dans le monde. Sur ces 700 000 tonnes, seulement 160 000 seraient recyclés.

Alors comment pratiquer l’upcycling dans le domaine de la mode ? L’idée est de récupérer des bouts de tissus ou des vêtements déjà existants, dont on n’a plus l’usage, de les valoriser et de les sublimer en les transformant en nouvelles pièces de prêt-à-porter .

L’upcycling est-elle l’alternative face à la fast fashion (la mode vite consommée, vite jetée) ? Elle est en tout cas adoptée par plusieurs créateurs de la jeune génération qui en ont fait la philosophie de leur marque, à l’image de Marine Serre, lauréate du prix LVMH en 2017. Cette jeune prodige dévoila une première collection avec 30 % de pièces upcyclées ; en 2020 sa collection en comportait 50 %.

Collection Marine Serre, crédit photos : vogue.fr

L’upcycling à notre niveau

Bien sûr pour toutes celles possédant une machine à coudre, de l’imagination et un peu de maîtrise, il vous suffit de récupérer des bouts de tissus ainsi que des vieux vêtements pour leur donner une seconde vie. Si vous avez tout cela mais ne savez pas par où commencer, sachez qu’il existe des tutoriels gratuits, disponibles en ligne.

Avec un peu de patience et d’huile de coude, l’upcycling est l’occasion de fabriquer des pièces uniques que vous ne verrez sur personne d’autre.

En revanche pour toutes celles qui, comme moi, savent à peine à quoi ressemble une machine à coudre, c’est le moment de laisser parler votre ingéniosité !

C’est ainsi qu’au lieu de jeter une veste en jean parce qu’elle s’était malheureusement déchirée au niveau du poignet, j’ai préféré la transformer.

Plusieurs options s’offraient à moi.

  1. Customiser la veste en cousant des patchs brodés ici et là, notamment sur la déchirure.
  2. Transformer cette veste manches longues en veste manches courtes.
  3. Réutiliser le tissu Denim pour créer un tout autre vêtement ou un sac.

Sachant manier une paire de ciseaux et non une machine à coudre, j’ai donc opté pour la deuxième solution, surfant ainsi sur la tendance des vestes sans manches que l’on commence à voir réapparaître un peu partout.

Ma foi je suis plutôt satisfaite du résultat ! Et vous, qu’en pensez-vous ?

La pratique de l’upcycling étant en plein boom, elle ne vous aura sûrement pas échappée !

Vous arrive-il à vous aussi de détourner des objets ou des vêtements pour leur donner une seconde vie ? Face à la fast fashion, vous tournez-vous vers le fait-main, les friperies ou sites de seconde main ?

N’hésitez pas à me laisser votre avis, votre témoignage, votre expérience… Je me fais une joie d’échanger avec vous puisque tel est le but de ce blog ! En attendant vos retours, je vous souhaite un belle fin de semaine et vous retrouve pour un prochain article.

Anne


Mon look :

Veste : Laura Kent – Jean : BLEU D’AZUR – Blouse : Mamouchka – Boots : Minelli – Ceinture : Monoprix – Collier : Ikita Paris.

Publié par :Absolutelyfemme

Bonjour, je m'appelle Anne. Je vis en région parisienne et suis active, épouse, maman, curieuse, touche à tout. C'est dans un esprit d'échange et de partage, mais aussi pour l'amour de l'écriture, que j'ai récemment décidé de créer un blog qui me ressemble avec mes inspirations mode et déco, mes voyages, mes recettes coup de coeur et des tutos Do-It-Yourself (DIY). Prenez le temps de visiter "Absolutelyfemme" et c'est avec grand plaisir que je vous y retrouverai. Bien à vous, Anne.

68 commentaires sur “Upcycling : nouvelle alternative contre la Fast Fashion ?

  1. Coucou Anne,
    Super le résultat, c’est vrai que c’est revenu très à la mode les petit pulls sans manche ou les doudoune sans manches.
    J’ai essayé de temps en temps de custumiser des vêtements mais je dois avouer que le résultat n’était pas terrible.

    Aimé par 1 personne

  2. Un article fort intéressant comme souvent avec toi Anne, bonjour. Je ne suis pas emballée par les palettes je dois dire et pourtant mon petit-fils et ma fille s’y sont collés pour créer un canapé d’extérieur, une table, etc… repeints en couleurs vives. J’aime bien chez eux mais pas chez moi. LOL!
    Je craque en revanche sur ton blouse jean transformé en gilet sans manche, je vois bien une paire de santiags pour agrémenter avec un jean et, pourquoi pas, un stetson. Je plaisante un peu mais pas trop, ce gilet sans manches est vraiment super comme ça.
    Je t’embrasse.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Marie,
      J’imagine que si je portais cette veste en jean sans manches sur un chino blanc par exemple et avec une paire de sneakers, tu trouverais cela moins cowboy !! 😉
      Les palettes upcyclées en meubles de jardin, j’aime assez ! Bruts ou peints, avec de gros coussins carrés, de jolies plantes en pots et des petites lanternes qui vont bien… cela crée une jolie ambiance à moindre coût et surtout la satisfaction de l’avoir fait soi-même !
      Belle fin de journée, je t’embrasse.

      Aimé par 1 personne

  3. Coucou Anne ! 🙂
    Ha mais tu t’en doutes, cet article fait totalement écho en moi.
    Je trouve ta veste totalement réussie : j’adore !
    Pour ma part, je mixe un peu tout : la friperie est depuis toujours quelque chose que je « pratique »…
    De même, je me fais parfois des vêtements, ou à ma fille (même si cela fait un petit moment que je n’ai rien fait de ce côté-là !).
    Et pour l’électroménager, je vais également le plus possible en recyclerie, ayant travaillé par le passé, pour le réseau « Envie ».
    Et bien sûr…ma passion : chiner dans les vide-greniers ! lol
    Je pense que, même sans être à 100% dans cette démarche, c’est déjà une belle initiative de le faire parfois…puis, un peu plus…
    En fait, on y prend goût quand, en plus, on réalise les économies faites…et l’argent que l’on peut alors dépenser « ailleurs », pour se faire plaisir : un restau, une escapade..etc..
    Voilà voilà ! 🙂
    Merci beaucoup pour cet article !
    Gros bisou et bonne journée ma Anne chérie ❤
    Nathalie

    Aimé par 2 personnes

    1. Bonjour Nathalie,
      Je t’avoue que j’ai pensé à toi en écrivant cet article, car je sais pertinemment que ce sujet te tient à cœur !
      Mon grand regret est de ne pas savoir coudre, car comme toi je pense que je m’amuserais à créer mes propres vêtements (enfin du moins quelques pièces !) ! Comme je le dis dans l’article, lorsque l’on n’a pas de savoir-faire on a de l’ingéniosité ! Au final je suis ravie d’avoir su transformer cette veste que j’aimais beaucoup au lieu de la jeter… Passe une très belle fin de semaine, gros bisous.

      J’aime

      1. Ha mais clairement, tu as tout à fait raison : tu t’es débrouillée comme un chef ! Elle est vraiment belle cette veste, et il aurait été dommage de la jeter !
        Si nous étions plus près, je t’aurais proposé de te montrer comment utiliser ta machine, et les patrons …tu sais, ce n’est pas bien sorcier.
        Par contre, avec les douleurs, ce n’est pas toujours simple, car les machines à coudre sont très lourdes.
        Personnellement, je ne peux pas actuellement, car de grosses douleurs de retours au niveau des épaules…mais bon, il est possible de demander de l’aide pour l’installer …ce que je ne fais bien évidemment pas !!! lol
        Gros bisou ❤

        Aimé par 1 personne

      2. Tu es adorable, mais je n’ai pas de machine à coudre ! 😋
        Tout juste un set d’aiguilles et quatre bobines de fils, LOL !! Ma grand-mère m’a montré comment faire un ourlet ou repriser… ce que je fais très mal d’ailleurs ! Je crois que je suis une cause perdue pour cette activité 😅!
        Gros bisous
        PS : pas marrant les douleurs articulaires… j’en connais un rayon ! Prends soin de toi.

        J’aime

      3. Ho oui, je sais bien ma douce Anne…je pense fort à toi en ce moment… On sait quand ces douleurs arrivent, mais pas quand elles repartent ! lol
        Merci beaucoup et prends bien soin de toi également ❤

        Aimé par 1 personne

      4. Gros gros bisous également et bon week-end ma Anne chérie : ici, je vais garder mes petits-enfants, probablement la dernière fois avant leur déménagement à la montagne ! Alors, je ne serais probablement pas beaucoup présente sur les réseaux 😉 ❤

        Aimé par 1 personne

      5. Je comprends et tu as bien raison ! La famille et les petits avant tout ! Je ne serais également pas très présente ces prochains jours… week-end en amoureux oblige… 😉🤫 Gros bisous

        J’aime

  4. Ma chère Anne, ton article est très intéressant. Il montre la tendance actuelle du recyclage à l’échelle personnelle mais aussi plus largement industriellement. L’exemple le plus connu est la récupération des bouteilles plastiques transformées en billes qui sont utilisées ensuite pour de nouvelles fabrications comme les couvertures et vêtements en polaire.
    Aujourd’hui, tout le monde a plus ou moins conscience que les ressources de la planète ne sont pas inépuisables et qu’il faut savoir respecter la nature par des achats faits avec discernement.
    Voilà qui me ramène à ton article sur les jeans troués.
    Je m’étais insurgée contre cette mode que j’ai traitée d’indécente. En effet qui n’a pas vu des reportages réalisés en Inde ou en Turquie où des hommes sablent les jeans pour les blanchir au détriment de leur santé. Et nous, on y fait des trous pour une question de mode.
    Une fois la mode passée, quoi faire de ces jeans volontairement gâchés ? on les jette ? Tu me diras que l’on peut toujours les recycler en shorts. Mais c’est quand même du gâchis.
    En conclusion, les choix de chacun sont importants, mode ou pas.

    PS. Ta petite veste jean sans manche est très seyante. Elle fait jeune et moderne et te va très bien.
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Louise, merci pour ce long commentaire et le partage de ton avis.
      Le recyclage est en effet entré dans les mœurs, même dans le secteur de la mode. Nos polaires que tu cites en exemple sont certes faites avec du plastique recyclé et de plus en plus de sociétés de production vestimentaire confectionnent leurs collections à partir de fibres recyclées. Je possède d’ailleurs une robe en polyester recyclé, également d’autres pièces en coton recyclé.

      Dans cet article je parle d’upcycling qui est une pratique différente du recyclage. Avec l’upcycling il ne s’agit d’extraire des matières premières (comme pour le recyclage), mais de détourner des objets (ou autres) à partir de l’existant… C’est ainsi que je n’ai pas « recyclé » ma veste en jean (je n’en ai pas extrait les matières premières), je l’ai détournée pour lui donner une deuxième vie et suis contente que le résultat te plaise.
      Je te souhaite une très belle fin de journée, je t’embrasse.

      J’aime

  5. Hello Anne,

    Merci pour cet article, j’adore cette petite veste sans manche, c’est une réussite ! Tout comme toi, je ne sais pas coudre et je ne suis pas attirée par la couture, il faut quand même savoir calculer… Cela dit, je délègue au besoin. Il m’est arrivé aussi de faire de jolis patchworks en déco ou en vêtements. Je fréquente régulièrement les friperies en quête de pépites, et j’en ai quand même pas mal. Lorsque j’achète en boutique, je surfe sur le « less is more », je n’achète quasiment que de la qualité même s’il m’arrive malgré tout d’être déçue par certains articles qui ne tiennent pas bien longtemps. Et je mise sur les intemporels en vêtements comme en accessoires.

    La fast fashion, c’est des millions et des millions dépensés en processus de fabrication mais aussi des millions dépensés pour détruire les invendus. Qui peut cautionner cela ?

    En somme, la fast fashion ce n’est ni moi, ni pour moi !

    Gros bisous Anne,
    Luanne.

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Luanne,
      Ah ben voilà ! C’est peut-être pour cela que je me sens incapable de créer un vêtement en suivant un patron… les calculs et moi sommes fâchés depuis toujours !! 😂
      Je n’ai toujours fréquenté que très peu les friperies… en revanche comme toi je vise la qualité et les intemporels. Cela dit même si j’arrive à raisonner mes achats, j’avoue ne jamais être à l’abri d’un coup de cœur, surtout en vacances ! Dans l’ensemble c’est tout de même très rare que je regrette un achat !
      Concernant la fast fashion, au demeurant personne ne la cautionne… malgré tout je suis effarée de voir comme trop de (jeunes) femmes se laissent encore aller à une surconsommation à bas coûts 😞.
      Passe une belle fin de semaine, gros bisous.

      J’aime

  6. Coucou Anne !
    Tout comme toi je ne suis pas une pro de la couture.
    Il m’est arrivé de customiser un vieux blouson en jean avec des patchs .
    Mais sinon je revends ou donne mes vêtements car je suis tout à fait pour la seconde main . J’achète moi même dans des dépôts vente .
    C’est une très bonne idée d’avoir coupé les manches selon la tendance actuelle. Bravo !
    J’avoue que niveau consommation j’ai encore beaucoup de progrès à faire. Mais je me tourne de plus en plus vers l’intemporel de qualité.
    Merci pour cet article très intéressant.
    Belle journée et gros bisous !

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Jany,
      Merci beaucoup, je suis ravie que tu aies apprécié cet article.
      Moi aussi je suis contente du résultat de ma veste ! De toute façon je n’avais rien à perdre puisque comme tu l’as bien vu, elle était trouée sur le bas de la manche…
      De mon côté j’ai aussi encore beaucoup de progrès à faire en matière de consommation, toutefois j’arrive à me raisonner. Pas plus tard que le week-end dernier, j’ai vu une superbe jupe bleue à rayures en boutique. En possédant déjà une achetée l’année dernière avant mon départ en Corse, je l’ai laissée…! Gros bisous

      Aimé par 1 personne

  7. J’aime beaucoup cette tendance ! Finie la surconsommation ! Et puis c’est tellement sympa de relooker un vêtement car, en effet, ça devient une pièce unique. Tout comme toi, je ne suis pas à l’aise avec la couture. Je suis plutôt du genre patch autocollants, il en existe de très sympas, et c’est super pratique ! En règle générale, j’achète peu, et lorsque je me lasse, je revends ou donne en recyclerie, je n’aime pas créer des déchets…. Finalement, je pratique cela de puis longtemps, mais maintenant je suis au fait de la tendance actuelle ! Des bisous, et très bon après-midi !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai qu’il existe aussi toutes sortes de patch autocollants ! C’est encore plus simple, même pas besoin de sortir le fil et les aiguilles !! Je devrais y penser plus souvent… Comme toi je jette très peu car en général mes vêtements (même portés de nombreuses années) restent en très bon état. Jusque-là j’ai toujours tout donné à des associations caritatives, j’envisage d’en revendre quelques-uns en ligne. À voir…
      Belle fin de journée à toi, bisous Fab.

      J’aime

  8. Coucou Anne
    J’ai laissé un message qui n’a pas été retenu
    Je recommence.Pour te dire que l’on apprend beaucoup par ton article car je ne savais pas ce qu’était l’Upcycling jusqu’à la découverte de ton article 👏
    Je ne suis pas du tout une couturière et je n’ai aucun don dans ce domaine,ni ne cherche à en avoir
    Par contre je reconnais que ta veste en jean relookée ou UPycling est chouette.
    Quel talent tu as ma Anne .Tu es une artiste avec tes doigts de fée
    Bon week-end à toi en Normandie et j’attends les storys
    Gros bisous
    Corinne

    Aimé par 1 personne

    1. Ah Ah !! Des doigts de fée… je ne sais pas ! Mais des idées et de l’ingéniosité, sans doute un peu ! 😉
      Je suis contente que tu aies pu apprendre des choses à la lecture de ce nouvel article qui, comme les autres, m’a demandé beaucoup de recherches, mais pour lequel j’ai également pris beaucoup de plaisir car moi aussi, j’ai appris plein de choses en le préparant…
      Je ne sais pas si je ferai beaucoup de posts IG sous la pluie et les orages car malheureusement, c’est ce qui est annoncé… Gros bisous et excellent week-end à toi ma Corinne.

      Aimé par 1 personne

  9. bonsoir, comment vas tu? je ne sais pas coudre personnellement, je n’ai pas de machine. mais j’aime beaucoup l’idée. tu as bien travaillé, bravo! passe une bonne soirée et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

  10. Bravo Anne, ta veste en jean sans manches est super jolie, pile dans la tendance 😉

    Je ne suis pas du tout une pro de la couture mais je sais coudre tout de même des boutons ^^ Sinon, je revends souvent sur Vinted ou je donne mes vêtements à ma soeur ou à des associations !

    Bon, comme tu le sais, j’ai encore du chemin à parcourir ….. Je me tourne de plus en plus vers le Made In France et je garde aussi des intemporels précieusement dans mon dressing !

    Des bisous et belle soirée 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Val, contente que tu apprécies mes talents de styliste, LOL !
      Moi aussi je sais coudre des boutons et… c’est à peu près tout d’ailleurs ah ah !!
      Je crois que nous sommes nombreuses à avoir encore du chemin à faire, mais c’est déjà un début que d’avoir cette prise de conscience et que de donner à des associations. Passe une belle soirée, gros bisous.

      Aimé par 1 personne

  11. coucou!
    Bon tu m’épates!! Elle rend trop bien ta veste! Je reprise les chaussettes mdr J’ai une boite à couture que m’a léguée ma grand mère avec toutes les couleurs possibles et inimaginables..et une machine à coudre intégralement neuve elle..
    J’achète de plus en plus régulièrement sur Vinted.. j’essaie d’acheter des vêtements en fibres recyclées..
    Mais ce n’est pas fou fou ce que je fais..
    Gros bisous!

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Julie !
      Oh mais tu es super bien équipée dis-moi ! Bon après il ne suffit pas d’avoir le matériel (même si ça aide !), il faut aussi avoir un minimum de savoir-faire ! Même si j’étais équipée comme tu l’es, je ne suis pas certaine que je serais capable de confectionner mes propres pièces de prêt-à-porter… et pourtant qu’est-ce que ça me plairait !! Sur IG je suis quelques filles sachant coudre ; elles font de magnifiques créations… je suis admirative !
      Gros bisous à toi aussi.

      J’aime

  12. Merci Anne, nous avons bien compris la différence entre up- et recycling. Il va bien falloir s’adapter à ces méthodes pour aller contre le gaspillage vestimentaire. Avec un peu d’imagination on peut donc réutiliser un vêtement, votre veste est un bel exemple. Et si en plus, on réfléchit un peu en achetant moins et mieux, on avancera !
    Passez un très beau week-end

    Aimé par 1 personne

    1. Merci les filles ! Il existe des pistes de réflexion contre le gâchis et la surconsommation… mais il reste encore tant à faire !
      Chacun à son niveau peut essayer de faire avancer les choses, mais face aux industries de masse et au lobbying, le jeu est inégal…
      Très beau week-end à vous.

      J’aime

  13. Coucou Anne,
    Je fais les brocantes depuis que je suis ado et j’ai trouvé comme ça, de jolies pièces à un prix ultra bas.
    A l’époque, ce n’était pas spécialement bien vu car vu comme un signe de pauvreté. A présent, c’est un geste écolo d’acheter seconde main ou de customiser une pièce pour lui redonner une seconde vie.^^
    J’aime beaucoup ton choix d’avoir enlever les manches : pas besoin de notion de couture, c’est vite fait et en plus c’est joli : bravo Anne
    gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Natie,
      Moi aussi j’ai eu ma période brocante durant laquelle j’ai acheté notamment des vêtements, dont une chemise blanche ultra ample à fronces dans l’esprit « chemise de peintre du 19e siècle » ! D’ailleurs je l’ai toujours !
      Tu as raison : ce qui paraissait farfelu ou marginal à l’époque devient aujourd’hui une nécessité ! Les temps changent… et pas forcément en bien !
      Gros bisous

      J’aime

  14. Coucou Anne,
    Merci pour tes explications concernant le upcycling et le recycling car je constate que ce sont 2 choses différentes.
    Je me tourne beaucoup vers la seconde main et les friperies.
    Un article très intéressant .
    Des bisous ,
    Passe un bon week-end

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Nina,
      En effet l’upcycling et le recyclage sont deux processus bien distincts que les gens, faute d’informations suffisantes, ont tendance à mélanger. Tu l’auras compris : à notre niveau on ne peut pas vraiment recycler, mais l’on peut « surcycler vers le haut » (en d’autres termes upcycler !).
      Merci d’être venue me lire, gros bisous.

      J’aime

  15. Bonjour Anne, Jolie résultat, comme tu le dis, changer nos habitudes…., l’empreinte carbone moyenne en France est de 10T par personne par an !! Il est inscrit dans la loi Française que nous devrons être inférieur à 2T par an à la fin du siècle, si l’on veut une vie qui permette la vie. Sinon c’est le réchauffement climatique qui va nous faire disparaitre!! Donc ta proposition peut concourir à cette réduction……Bravo!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour tes précisions chiffrées !!
      Tous les petits gestes sont bon à prendre, mais il faudrait « tout simplement » produire moins pour consommer moins. A-t-on vraiment besoin de nouvelles collections de prêt-à-porter tous les mois si ce n’est tous les 15 jours !?? Honnêtement je ne pense pas. Rares sont les marques ne sortant que deux collections par an (une automne-hiver et une printemps-été), pourtant n’est-ce pas suffisant !?
      À méditer…

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjour Anne,

        Tu as la réponse dans ta question…….bien sûr que non et c’est pareil sur tous les objets de consommations !!

        Belle journée

        Aimé par 1 personne

      2. Nous sommes bien d’accord !
        Ce n’est pas vraiment à toi que je posais les questions, car en effet j’avais les réponses dans ton commentaire. Je posais ces questions à qui voulait les lire et y réfléchir…😉
        Belle journée à toi.

        Aimé par 1 personne

  16. J’ai adoré ton article!! Tellement inspirant et enrichissant!
    J’essaye de faire du upcycling mais je te dirais que c’est plus ma mère, la créative de la famille avec sa machine à coudre, elle fait des miracles 🙂 sinon je fais du recycling … en effet c’est une belle iniative contre la Fast Fashion!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Thina pour ton retour, ça me fait vraiment plaisir !
      C’est une chance d’avoir une maman couturière à ses heures ! J’espère qu’elle te transmettra son savoir-faire et ses idées car savoir coudre peut vraiment être utile, surtout pour contribuer à être soi-même éco-responsable… Belle journée.

      Aimé par 1 personne

  17. Sympa ta nouvelle petite veste sans manches! Bel upcycling… tout à fait à mon niveau!
    Tu es prête pour l’été! Encore faudrait-il que le soleil veuille bien s’installer durablement.
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Karine ! Je ne suis pas très douée avec des aiguilles et du fil, mais comme tu le sais je m’en sors plutôt pas mal avec des ciseaux !! Facile à faire avec un beau rendu, cela aurait été franchement dommage de jeter cette jolie veste en jean…
      Gros bisous

      J’aime

  18. Coucou Anne

    Très bonne idée le upcycling pour les vêtements et objets abîmés.
    J’adore ta petite veste sans manches, je pense que j’aurai eu la même idée^^ trop dommage de s’en séparer.
    Je recycle surtout les pantalons de mes enfants que je transforme en short.
    Je suis également une piètre couturière, j’ai récupéré la machine à coudre de ma grand-mère mais je ne l’ai même pas encore utilisé.
    Je trouve que le upcycling est une très bonne alternative à la fast fashion.
    Je te souhaite une très belle journée.
    Gros bisous.
    Magalie

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Magalie,
      Contente que cet article t’ait intéressée.
      Très bonne idée de recycler les pantalons usés en shorts ou bermudas ! Voilà une bonne façon de leur donner une deuxième vie.
      L’upcycling est une très bonne alternative à la fast fashion, on est d’accord, malheureusement lorsque l’on ne sait pas du tout coudre, ça peut vitre être un frein… Certains petits gestes restent tout de même à notre portée !
      Bonne fin de journée, bisous.

      J’aime

    1. Eh bien tu vois, sans le savoir tu étais déjà dans la mouvance upcycling !
      Il est vrai que transformer des objets ou vêtements pour leur donner une seconde vie et éviter de les jeter, c’est quelque chose qui ne date pas d’aujourd’hui, mais on n’en parlait moins…
      Bisous

      J’aime

  19. Coucou Anne 😊

    Très réussie ta nouvelle veste-gilet avec l’upcycling ça fait un joli look que tu peux décliner à l’envie ! Bravo Anne !!!

    Tu te doutes bien que j’en suis adepte bien que je ne sois pas une pro de l’affaire 😉 J’aime l’idée de donner une seconde vie à mes « vieilleries » surtout que j’ai beaucoup de difficultés en m’en séparer… J’arrive tout de même à faire des tris (trop peu souvent …) et à en faire profiter des associations en direction de personnes nécessiteuses.

    Merci Anne pour ton article très informé et informant, j’apprécie comme toujours sa découverte et ses si jolies photos.

    Je te souhaite une belle semaine après ce long week-end dépaysant 😉🌅🌊🌞.

    Plein de bisous 🌸

    Sylvaine

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Sylvaine pour la lecture de cet article et pour ton appréciation.
      J’ai toujours beaucoup donné à des associations (que ce soit des vêtements, des meubles, des affaires de petits…), mais j’avoue qu’il y a certaines affaires dont je n’arrive pas à me séparer (au grand dam de mon chéri !!). Souvent ces affaires sont liés à un souvenir très précis qui me tient à cœur…
      Pas de souvenir particulier avec cette veste en jean, mais j’aimais beaucoup ces petites broderies sur les poches. Je suis donc heureuse de cette alternative qui me permet de la conserver et d’en profiter !
      Belle fin de journée à toi, je t’embrasse.

      J’aime

  20. Coucou Anne!
    J’achète de plus en plus souvent en seconde main et j’ai freiné ce besoin compulsif d’acheter.
    Je trouve cette pratique de l’upcycling extrêmement intelligente et mon mari le fait depuis des années notamment avec ses pantalons qu’ils découpent pour en faire des Shorts par exemple ou comme toi avec certaines vestes qui datent un peu pour leur offrir une seconde vie.
    De mon côté, j’achète moins mais mieux et surtout je ne veux plus accumuler!
    Merci infiniment pour ton article passionnant. J’adore ton look avec cette veste sans manche!
    Gros bisous
    Valérie

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Valérie,
      Merci beaucoup pour ton témoignage et tes idées que plusieurs lectrices semblent partager. Lorsque l’upcycling est possible, c’est une belle façon de conserver des vêtements ou objets encore en bon état, mais côté consommation… c’est vrai qu’on a encore beaucoup de chemin à parcourir et moi la première !
      Gros bisous à toi.

      J’aime

  21. Hello!
    Comment vas tu? Effectivement, l’upcycling est une façon de donner une seconde vie aux vêtements et aux objets. J’ai fait ça avec des caisses de vin qui sont devenues des étagères, et une veste rose en jeans que j’ai vaporisé à la javel pour lui donné un coté tie and dye et la porter à nouveau 🙂 En tout cas ton idée est top et tu offres une seconde vie à cette pièce en jeans 🙂
    Bisous
    Mimi

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi pour tes idées. Recycler des caisses de vin en étagères, oui je connaissais le concept qui rend d’ailleurs très bien… en revanche je n’aurais pas pensé à la veste tie and dye ! Une bonne idée que je vais garder dans un coin de ma tête…
      Bisous à toi.

      J’aime

  22. Hello, je le faisais quand j’avais 18 ans; maintenant j’opte pour du neuf, j’achète peu mais de très bonne qualité et je porte jusqu’à l’usure; maintenant avec leurs façon de dire seconde main(parfois marketing pour vendre, je ne suis pas dûpe).
    Certaines marques fabriquent(on ne va pas se mentir) pour vendre dans cette optique et fabrique aussi des produits pour; pas vraiment du upcycling; perso je le fais depuis bien 30 ans même plus; je cousais déjà des habits de poupées à l’époque avec de vrais chutes de vêtements anciens et abîmés. Bisous

    Aimé par 1 personne

  23. Hello ma belle Anne ! Je n’ai jamais essayé de faire de l’upcycling avec mes pièces déjà existantes mais ce n’est pas bête du tout!! J’y penserai la prochaine fois, encore faut il que j’ai de bonnes idées 🙂 en tout cas ta petite veste en jean est canon!

    Aimé par 1 personne

  24. …héhé…Me revoilà…coucou, je possède une machine à coudre car « autrefois », « durant mes jeunes années » :)) j’ai beaucoup cousu et ai même été costumière pour théâtre amateur…depuis beaucoup d’eau a coulé sous les ponts : j’ai racheté une machine il y a peu mais je ne couds plus, je « bricole « . J’ai tout de même transformé une robe, dont j’aimais l’imprimé mais très peu portée en raison de son décolleté, en jupe. Tu as eu raison de conserver ton blouson de cette façon. Je vais être honnête je n’achète pas de vêtements d’occasion, je ne vends pas non plus les miens je donne à une association, mais après plusieurs tris de dressing , j’essaie de conserver de belles pièces et d’autres plus fantaisies mais que j’aime tout autant. Si je rachète ce sont des pièces qui resteront dans mon dressing, je ne cède plus à certaines tendances qui, je sais, ne dureront qu’une saison, moins regardante sur le côté éphémère pour les accessoires. Il faut prendre conscience effectivement de ce que l’industrie textile a comme impact sur l’environnement tout en gardant le plaisir du vêtement comme accessoire, costume que l’on a plaisir à porter pour soi, pour un événement, un état d’esprit…Je continue ma lecture…bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Si tu as été costumière (même pour un théâtre amateur), c’est que tu possèdes quand même de bonnes notions de couture ! Être encore aujourd’hui capable de transformer une robe, c’est plus que du bricolage, bravo à toi !! Je suis une ou deux filles sur IG qui font des merveilles avec leur machine à coudre… je suis admirative et aimerais tellement pouvoir créer des vêtements de la sorte…
      C’est clair que l’on a encore beaucoup de chemin à faire… Mais privilégier les vêtements de qualité, tout à la fois tendance et intemporels (oui les deux ne sont pas incompatibles), c’est beaucoup mieux pour la planète et ne serait-ce que pour notre porte-monnaie ! La fripe à 4 € qui ne dure que deux semaines… très peu pour moi ! Gros bisous

      J’aime

    1. On est bien d’accord sur le principe ! Maintenant, ça ne s’y prête pas toujours, sauf si l’on a l’âme et les compétences d’une couturière, ce qui n’est pas mon cas. Cette veste a été facile à transformer, malheureusement je ne serai jamais capable de transformer une pièce en un autre vêtement sans l’aide d’une vraie couturière ! Gros bisous Flor.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s