Bonjour à toutes et à tous,

Vous qui pour la plupart me suivez également sur Instagram, vous avez été nombreuses à voir récemment sur mon compte une photo de mon carrot cake et à me demander la recette en mail privé ! C’est donc avec plaisir que je partage aujourd’hui ce qui m’a valu des « Waouh » et des « Trop bon » car à l’approche de Noël, pourquoi ne pas faire un gâteau à la carotte…

De la carotte en pâtisserie, quelle drôle d’idée !

Mettre des légumes dans un gâteau, pour ma part je n’en ai pas l’habitude. Pourtant l’utilisation de la carotte, de la betterave, voire même de la courgette dans un dessert ne date pas d’aujourd’hui.

En ce qui concerne la carotte, son apparition en pâtisserie remonte au Moyen-Âge. Alors que le sucre était un produit coûteux et difficile à trouver, la carotte devint le substitut idéal.

Il faut attendre le 18e siècle pour trouver le carrot cake tel qu’on le connaît. Gâteau anglo-saxon par excellence, ce serait pourtant une spécialité suisse, plus précisément du canton d’Argovie ! Plus surprenant, son succès remonte à la deuxième guerre mondiale.

De la carotte pour tromper l’ennemi !

Avant d’afficher une grande popularité aux Etats-Unis, c’est en Angleterre durant la deuxième guerre mondiale que le carrot cake se fit connaître.

Le gouvernement britannique lança en ces temps de guerre une vaste campagne de propagande vantant les vertus de la carotte sur la vue, notamment la vue de nuit. Les soldats dont les pilotes de la Royal Air Force furent invités à consommer des carottes pour améliorer leur vision nocturne, et ainsi améliorer leurs performances de tir.

En réalité cette propagande gouvernementale servait à camoufler le développement d’un système de radar nocturne embarqué sur les avions de sa Majesté. Le but était de faire croire aux allemands que les performances des pilotes britanniques à intercepter les bombardiers ennemis étaient dues aux carottes, et non aux radars secrets ! C’est ainsi que les anglais croyant aux vertus de la carotte se mirent à en consommer sous toutes ses formes, y compris en pâtisserie…

Ma recette

Préparer la pâte

Les ingrédients à prévoir pour le gâteau sont :

  • 250 g de carottes
  • 50 g de farine
  • 125 g de poudre d’amande
  • 170 g de sucre roux
  • 4 œufs
  • 50 g de noix de pécan
  • 25 g de cranberries séchées
  • 1 citron bio de préférence
  • 1 c. à café de cannelle
  • 1/2 c. à café de gingembre
  • 1/2 c. à café de quatre épices
  • 4 pincées de sel
  • 15 g de beurre doux

Voici la marche à suivre, étape par étape. Si vous avez un robot, faites votre préparation avec. Si comme moi vous n’en possédez pas, faites votre mélange à la spatule en bois.

👩🏻‍🍳 Commencez par faire votre « mise en place ». Tout d’abord râpez votre citron, puis extrayez-en le jus. Epluchez, lavez et râpez finement vos carottes. Hâchez grossièrement vos noix de pécan ainsi que vos cranberries. Séparez les blancs des jaunes d’œufs en réservant les blancs.

👩🏻‍🍳 Dans un grand saladier, ajoutez le sucre roux aux jaunes d’œufs.

Maintenant que votre mise place est faite, vous pouvez commencer à travailler votre pâte.

👩🏻‍🍳 Fouettez les jaunes d’œufs et le sucre roux jusqu’à ce qu’ils blanchissent et deviennent mousseux.

👩🏻‍🍳 Ajoutez le zeste du citron, la farine, la poudre d’amande, les noix de pécan et les épices. Mélangez le tout. A ce stade la pâte devient très compacte.

👩🏻‍🍳 Ajoutez alors les carottes râpées, le jus de citron (tout en réservant deux gouttes de côté) et mélangez. Ajoutez les cranberries en dernier.

👩🏻‍🍳 Montez les blancs en neige et incorporez-les délicatement à la préparation. Pour des blancs en neige bien fermes, ajoutez avant de les monter autant de pincées de sel que de blancs. Ici nous avons quatre blancs d’œufs, donc quatre pincées de sel.

👩🏻‍🍳 Préchauffez votre four à 180 degrés. Beurrez généreusement un moule à manquer. Pour un démoulage réussi, je découpe un rond dans une feuille de papier sulfurisé du diamètre de mon moule que je place dans le fond de celui-ci.

👩🏻‍🍳 Déposez votre pâte dans le moule puis enfournez pendant 40 ou 50 minutes selon votre four. Lorsque le gâteau est cuit, démoulez-le sur une grille et laissez-le refroidir complètement.

Préparer le glaçage

Concernant le glaçage qui apportera de la gourmandise à votre carrot cake, voici ce qu’il faut :

  • 30 g de beurre doux
  • 100 g de sucre glace
  • 80 g de Saint Moret
  • 2 gouttes de jus de citron

👩🏻‍🍳 Faites fondre le beurre, puis travaillez-le avec le sucre glace et vos deux gouttes de jus de citron. Ajoutez le fromage frais. Utilisez de préférence un fouet afin d’homogénéiser le tout et d’éviter l’apparition de grumeaux.

👩🏻‍🍳 Lorsque votre carrot cake est bien refroidi, étalez le glaçage. Si la gourmandise ne vous fait pas entamer votre gâteau sitôt le glaçage déposé, vous pouvez laisser durcir ce dernier au réfrigérateur avant dégustation…

Voilà ! Vous savez tout, des origines aux secrets de fabrication de ce gâteau devenu un incontournable des après-midis tea time anglais et américains.

Quant à vous, avez-vous déjà goûté un gâteau à la carotte ? Qu’avez-vous pensé de cette farandole de saveurs gourmandes et épicées en bouche ? En connaissiez-vous les origines ? Vous arrive-t-il de mettre des légumes dans vos entremets sucrés ?

Dans l’attente de tout savoir et d’échanger avec vous, je vous souhaite une excellente fin de semaine. Je vous souhaite également de très belles fêtes de fin d’année, même si celles-ci (sans faire de vilain jeu de mot) auront un goût particulier. Pour ma part il se peut que je vous retrouve début janvier, pas avant… D’ici-là, prenez bien soin de vous et de vos proches.

Anne

Publié par :Absolutelyfemme

Bonjour, je m'appelle Anne. Je vis en région parisienne et suis active, épouse, maman, curieuse, touche à tout. C'est dans un esprit d'échange et de partage, mais aussi pour l'amour de l'écriture, que j'ai récemment décidé de créer un blog qui me ressemble avec mes inspirations mode et déco, mes voyages, mes recettes coup de coeur et des tutos Do-It-Yourself (DIY). Prenez le temps de visiter "Absolutelyfemme" et c'est avec grand plaisir que je vous y retrouverai. Bien à vous, Anne.

62 commentaires sur “Célébrer Noël avec un carrot cake

  1. Oh mais j’avoue que ta recette me tente bien ! J’adore les carottes et merci pour la petite histoire que je n’avais jamais entendue !
    Je te souhaite une bonne fin d’année ma chère Anne et de douces fêtes de Noël et jour de l’an !
    Gros bisous et à l’année prochaine si je ne t’ai pas d’ici là.

    Aimé par 1 personne

    1. Tu me connais, je n’ai pu m’empêcher de faire des recherches sur le carrot cake !! J’étais sûre de trouver des informations intéressantes sur ses origines et son histoire… je n’ai pas été déçue et suis ravie de partager avec vous le fruit de mes recherches ainsi que cette recette !
      En retour je te souhaite de très belles fêtes de fin d’année même si cette année, elles seront particulières… Gros bisous et à très vite pour de nouveaux partages 😘

      J'aime

  2. Tu nous mets l’eau à la bouche chère Anne. On a envie de s’inviter chez toi pour Noël !!
    Ta recette qui a l’air succulente est très bien expliquée et du coup me paraît facile à faire.
    Je te souhaite de très bonnes fêtes en famille avec ceux que tu aimes.
    Gros bisous de Louise.

    Aimé par 1 personne

    1. En effet cette recette n’est pas difficile à faire. Toutefois je l’admets : elle nécessite pas mal d’ingrédients et trois bons quarts d’heures de préparation lorsqu’on la réalise pour la première fois. Le résultat en vaut la peine ; c’est un gâteau plein de gourmandise.
      Je te souhaite également de belles fêtes de fin d’année. Portes-toi bien, gros bisous.

      J'aime

  3. Bonjour Anne. Je fus une excellente cuisinière mais jamais pour tout ce qui est pâtisserie que ce soit en sucré ou en salé. Aussi je ne risque pas de me mettre à confectionner un cake aux carottes et même pas une tarte aux pommes. Mais parle-moi de te préparer un saumon en croûte de sel, un magret de canard aux pêches, etc… alors là oui, je m’y colle.
    Merci du partage, c’était néanmoins fort intéressant de lire ta recette pleine de bonnes choses. Je t’embrasse.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Marie,
      Donc on est d’accord… Si un jour notre route se croise dans la vraie vie, tu prépares un magret de canard aux pèches (j’en ai déjà l’eau à la bouche !) et moi j’amène le dessert ! ☺️😋
      Merci d’être venue me lire bien que les gâteaux maison ne soient pas ta spécialité… des bisous. Passe de belles fêtes et prends soin de toi.

      Aimé par 1 personne

  4. Bonjour Anne, merci pour le contexte historique de gâteau ! Petite, j’en avais mangé en Allemagne, bien décoré avec des minicarottes en sucre ! Je crois, il n’y avait pas tous vos ingrédients, mais je me souviens d’un gâteau extrêmement moelleux. Nous allons donc noter la recette, et si nous trouvons un moment, on va le faire la semaine prochaine, ou quelques jours après. La période s’y prête, c’est l’hiver, le five o’click tea s’impose et le confinement est toujours là !
    Passez un très beau weekend, déjà…;)

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir les filles,
      Il existe en effet plusieurs versions du carrot cake. Certaines recettes ne contiennent pas de citron, pas de noix de pécan ni de cranberries ! La recette que je vous propose est certes assez riche… mais tellement savoureuse ! Si vous en venez à la tester, il me plairait d’avoir votre retour ; la critique est toujours constructive ! Bon courage pour la poursuite de votre confinement, passez de bonnes fêtes et pâtissez bien !
      Bien à vous.

      J'aime

  5. Coucou merci pour le cours d’histoire, par contre, je n’ai jamais goûté ce cake chez eux; j’ai goûté pas mal de trucs mais le cake carrot sera pour une prochaine fois; en ce moment, hélas, je dois faire gaffe j’ai de serieux soucis de brûlures, du coup l’épicé interdit 😦 bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne pense pas que cette recette te cause beaucoup de brûlures d’estomac, car il ne s’agit pas d’un gâteau épicé à proprement parlé. Les saveurs qui se dégagent de ce gâteau sont essentiellement la cannelle, le citron et la carotte ! Je te souhaite d’aller mieux… bises.

      J'aime

  6. Alors là merciii mille fois pour cette recette Anne. Ici on adore ça mais sans jamais l’avoir fait, j’en dévore tant et plus quand je suis à Londres chez Marks and Spencer ils le servent dans leurs buffet/salon de thé et vendent aussi de la préparation toute faite pour le faire soi même., mais bon c’était « avant »…. Grâce à toi désormais plus d’excuse je vais tester promis et te dirais si je suis arrivée à retrouver les saveurs auxquelles je suis habituée. Je t’embrasse.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Poulette, c’est vrai que mes escapades à Londres me manquent beaucoup à moi aussi. Je ne savais pas que l’on pouvait trouver de la pâte de carrot cake toute faite ; tu m’apprends quelque chose !
      Personnellement j’adore ce gâteau à déguster entre amies dans un salon de thé anglais.
      Je n’avais encore jamais essayé d’en faire ! En quelque sorte c’est mon DIY de Noël de cette année ! Des bisous
      PS: bien sûr j’attends ton retour sur cette recette dès que tu auras l’occasion de la tester…

      J'aime

  7. Je n’ai jamais osé tester le carrot cake, de peur qu’on ressente trop le goût de la carotte 🥕 Mais finalement je découvre ta recette mais qui me fait plutôt penser à un gâteau saveur de pain d’épice ! Alors tu as piqué ma curiosité et je vais sûrement me laisser aller à tester cette recette prochainement ! Je te souhaite de belles fêtes de fin d’année. Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Personnellement je ne trouve pas que l’on retrouve tellement le goût de la carotte, du moins dans la recette que je vous propose. Ce qui ressort le plus, ce sont les saveurs de cannelle et de citron. Une bonne façon de manger des carottes sans s’en apercevoir !
      Passe de belles fêtes tout en restant prudente, des bisous.

      J'aime

  8. Coucou Anne,
    Merci pour cette leçon d’histoire 😉
    C’est vrai que mettre de la carotte dans un gâteau, ça peut paraître bizarre mais pourquoi pas !! je n’en ai jamais goûté !
    Merci pour la recette, ce sera l’occasion de découvrir ce carrot cake 😉
    Des bisous et belle soirée !

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Val,
      La carotte est douce et sucrée, alors pourquoi ne pas en mettre dans un gâteau ? Nos ancêtres moyenâgeux l’avaient bien compris… En revanche concernant la courgette, j’ai plus de mal à comprendre car pour moi celle-ci n’est pas spécialement sucrée ! Mais je ne suis pas spécialiste… Si tu aimes les découvertes culinaires et que tu apprécies la cannelle et le citron, alors je t’encourage vivement à tester cette recette qui chez moi a fait l’unanimité (même auprès du petit qui n’aime pas les carottes !). Des bisous

      Aimé par 2 personnes

    1. Toi qui a l’habitude de nous dénicher de bonnes adresses de brunch, je suis étonnée que tu n’aies encore jamais mangé de gâteau à la carotte… il va falloir que tu y remédies, je suis sûre que tu adorerais ! 😋
      Des bisous ma belle

      Aimé par 1 personne

  9. Bonsoir Anne,
    Merci beaucoup pour cette merveilleuse recette bien appétissante et un grand merci de nous conter son origine … Je n’ai jamais osé faire ce gâteau mais ton post donne très envie d’essayer ! Joyeux Noël à toi et à ta famille ! Je t’embrasse 😘

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Nicole,
      Moi non plus je n’avais encore jamais osé me lancer. Cette année, va savoir pourquoi, j’étais décidée et motivée ! Une petite expérience culinaire bien gouteuse que je te recommande car c’est un gâteau plein de saveur…
      En retour je te souhaite de belles fêtes de Noël, je t’embrasse.

      J'aime

  10. Hi Anne,
    Merci pour cette délicieuse recette, enregistrée dans mes favorites!
    C’est une version du carrot cake plus adaptée pour de bons goûters en hiver.
    Profitons de ces vacances de Noël pour savourer ce délicieux gâteau😋 copieux accompagné d’une bonne tasse de thé à partager avec des amis ou les membres de sa famille!
    Je t’ embrasse très fort et à très bientôt 😘

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Amara,
      C’est un gâteau généreux, plein de gourmandise qu’il est bon en effet de partager entre amis ou en famille pour les fêtes de fin d’année. Il demande un certain temps de préparation (du moins quand on le fait pour la première fois !), mais le résultat et les saveurs en bouche en valent la peine… Passe de belles fêtes, je t’embrasse 💕

      J'aime

  11. Bonsoir Anne
    Je connaissais l’histoire du carrot cake . Mon intérêt pour la pâtisserie me pousse à faire quelques recherches.
    J’ai mangé mon premier carrot cake chez Junior’s à Times Square. J’ai adoré ce gâteau et dès mon retour je me suis mise à la confection de ce cake pour le plus grand plaisir de toute ma petite famille et de mes amis.
    Je réalise cette merveille dans un moule à cake. J’ai la même recette que toi sauf que je ne mets pas de cramberries ni les quatre épices seulement de la cannelle et du gingembre. Certaines fois , je mets des noix plutôt que des noix de pécan . Ma gourmandise me fait mettre du cream cheese entre les deux couches de mon cake . Je l’aime bien citronnée .
    Ton carrot cake est très appétissant.
    Merci pour ce délicieux article, ça m’a fait plaisir d’échanger avec toi sur cette recette.
    Je te souhaite une belle soirée Anne.
    Isabelle.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Isabelle,
      Je vois que j’ai à faire à une connaisseuse !
      Comme toi j’en ai beaucoup mangé en Angleterre ou dans les salons de thé anglais à Paris… ils sont en général très moelleux et haut !! Mon gâteau est assez plat et pas aussi moelleux que ceux des salons de thé (je ne sais pas quel est leur secret !?), mais il régale tout le monde à la maison, donc je pense que l’objectif est atteint ! Il existe en effet plusieurs variantes du carrot cake (avec ou sans noix, etc.). Tester des recettes différentes nous donne une bonne excuse pour pâtisser !!
      Merci pour ton témoignage et ta fidélité, je te souhaite un bon week-end et de belles fêtes.
      Je t’embrasse.

      J'aime

    1. Selon les goûts de chacun(e), c’est vrai que ce gâteau peut paraître très sucré.
      Je pense que c’est bien de le faire une première fois, pour ensuite réajuster les proportions. Si le carrot cake te séduit, tu peux par la suite réduire la quantité de sucre dans le gâteau ainsi que la quantité de sucre glace pour le glaçage. J’ai moi-même réduit les quantités dans ma recette par rapport à la recette originale. Je pourrais sûrement les réduire encore un peu…
      Hâte de connaître ton verdict demain ! N’hésite à me laisser nouveau message demain sur le blog pour me donner ton avis.
      Pour ma part je ne peux jamais attendre jusqu’au lendemain pour le goûter !
      Belle soirée.

      J'aime

  12. Bonjour Anne,
    Le carrot cake!!!! Pendant des années j’en ai acheté car jadooore ce gâteau en pensant que c’était impossible à faire, en effet l’idée de mettre des carottes dans un gâteau me rendait sa conception bien mystérieuse…
    Donc merci pour ta recette car cela
    Paraît simple en effet j’ai trop hâte de le faire et de le goûter.
    Merci aussi pour l’historique!
    Bonnes fêtes Anne et toi et à ta famille

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Cam,
      Eh non, pas de recette mystère (hi hi !) ! Juste deux ou trois carottes, une pincée de patience, quelques gouttes de savoir-faire et une grosse cuillère d’amour ! 😉 J’espère que tu prendras plaisir à préparer ce gâteau devenu très anglo-saxon, et plus encore à le déguster !
      En retour je te souhaite de bonnes fêtes avec les tiens.
      Je t’embrasse.

      J'aime

  13. Coucou Anne ! 🙂
    Ho alors je l’avoue, je n’ai jamais mangé de Carrot Cake, et pourtant, ayant des voisins Anglais j’ai déjà dégusté certaines de leurs « spécialités », mais pas ça !
    Ca me tente bien car clairement, la carotte est sucrée donc, pourquoi pas ?
    Merci beaucoup pour ta recette en tout cas ❤
    Gros bisou et bonne soirée ma Anne chérie 🙂
    Nathalie

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ma douce,
      Merci d’être venue lire ma recette !
      C’est très étonnant que tes voisins ne t’aient jamais fait de carrot cake, c’est pourtant « so British » ! Du coup ce qui serait drôle, c’est que tu les invites à manger le tien !! Je suis sûre que tu serais agréablement surprise du résultat. Il serait également intéressant d’avoir leur avis sur cette recette… Gros bisous ma Nathalie, passe de belles fêtes 💕😘

      J'aime

  14. Coucou Anne!

    Merci pour ta délicieuse recette! Alors par contre, je ne connaissais pas du tout les origines de ce gâteau!
    Il ne faudrait donc pas croire tout ce que les gouvernants nous racontent?? ^^

    Gros bisous à toi!

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Julie,
      Je suis contente de partager avec toi cette recette ainsi que l’histoire peu banale du carrot cake !
      Je crois qu’en effet il ne faut pas croire tout ce que nos dirigeants nous racontent… chaque génération nous en apporte de nouvelles preuves 😉 !! Gros bisous ma belle.

      Aimé par 1 personne

  15. Bonjour. Voici mon retour par rapport au gâteau. Il est délicieux, plein de saveurs de Noël et même pas trop sucré au goût (j’avais réduit le sucre pour le glaçage). Un tout grand merci pour cette recette. La prochaine fois je diminuerai quand même un peu la quantité de sucre dans le gâteau pour des raisons diététiques. Joyeuses fêtes.

    Aimé par 1 personne

    1. Un grand merci de revenir partager ton ressenti après dégustation !
      Je suis ravie que cette recette te plaise. Comme toi, je pense que la prochaine fois que je le préparerai, je réduirai un peu la quantité de sucre dans le gâteau, mais aussi dans le glaçage… C’est en faisant que l’on apprend !
      De joyeuses fêtes à toi aussi. À très vite…

      J'aime

  16. Coucou Anne 😊

    Merci pour cet article et cette jolie recette qui me donne l’eau à la bouche mais aussi qui m’a beaucoup amusée en pensant qu’il était possible de faire croire aux « supers pouvoirs » de la carotte 🤣.

    Jusqu’à maintenant je pensais seulement qu’elle rendait aimable ou qu’elle donnait les « cuisses roses » 😊. Aujourd’hui j’en sais un peu plus et ça me réjouit !
    Moins étonnant que l’utilisation de la carotte remonte au moyen âge en substitut du sucre mais que le Carrot Cake vienne de Suisse m’a étonnée. L’histoire que tu relates qui date de la deuxième guerre mondiale est surprenante, très amusante voire hilarante.

    D’autre part, j’apprécie beaucoup la façon dont tu nous images la recette avec le pas-à-pas, elle semble tout de suite plus facile à réaliser. J’ai déjà fait un carrot cake mais il était moins joli que le tien et peut-être moins savoureux. La seule façon de le savoir ce serait d’en réaliser un en suivant ta recette. Le glaçage donne tout de suite un air de fête, je pourrais utiliser ta façon de le réaliser pour embellir des gâteaux simples que je fais habituellement comme le quatre quatre ou le gâteau au yaourt.

    Merci Anne pour tous ces jolis articles que tu nous offres.

    Je te souhaite de passer de très belles fêtes de fin d’année 💥💟

    Gros bisous 🌷

    Sylvaine

    Aimé par 1 personne

    1. Un grand merci Sylvaine pour tous ces adorables compliments. Cela me fait chaud au cœur de savoir que tu lis et apprécies sincèrement tous mes articles.
      Pour en revenir à la carotte, c’est un légume surprenant avec une histoire culinaire tout aussi surprenante ! Si tu suis ma recette, tu peux essayer de mettre un peu moins de sucre dans le gâteau et de sucre glacé dans le glaçage si tu n’aimes pas trop sucré… N’hésite pas à me faire un retour ☺️
      Des bisous Sylvaine 😘

      J'aime

    1. Comme dirait Cyril Lignac au sujet des noix de pécan : « Ça ajoute du croquant ! » (dommage, je ne peux pas retranscrire à l’écrit son accent chantant du sud !). Cette recette a plu à tous ceux qui l’ont goûtée autour de moi…
      Belle soirée à toi.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s