Bonjour à toutes et à tous,

Pour beaucoup d’entre vous, le mois de septembre rime avec fin des congés d’été et reprise du rythme effréné métro-boulot-dodo. Pour la plupart des mamans, c’est aussi le mois des achats de fournitures scolaires de dernière minute et du renouvellement de garde-robe des petits loups qui ont pris 2 centimes, voire plus, pendant les mois d’été !

En plus de tout cela, septembre est pour moi synonyme de récolte et de confitures !  En effet, chaque année l’énorme figuier qui règne en maître sur le jardin me produit des kilos de figues vertes. Remplir des dizaines de pots de confiture en pleine rentrée scolaire, le moment n’est pas très bien choisi me direz-vous… mais c’est une vraie récompense que de pouvoir déguster sa propre confiture tout au long de l’année.

 

Les puristes préféreront sans doute cuire le fruit sans ajout de sucre ni arômes. En ce qui me concerne, voici avec quoi je fais ma confiture et comment je la cuisine :

  • 2 kg de figues vertes
  • 500 g de sucre cristal
  • 1 gousse de vanille
  • 10 à 20 g cannelle

Je vous déconseille fortement d’acheter du sucre « spécial confitures » car il contient de l’acide citrique et de la pectine qui, je trouve, dénaturent le goût des fruits et des épices. Enfin pour 2 kg de fruits, prévoyez 5 pots de confiture d’environ 350 ml.

Etape #1 : préparation

  • Munissez-vous de gants fins en latex pour l’épluchage des figues car le lait blanc qu’elles sécrètent à la cueillette est urticant. On ne s’en rend pas compte lorsque l’on en mange une, mais éplucher et couper 2 kg de figues vertes est une opération très irritante.
  • A l’aide d’un couteau de cuisine, retirez la queue puis la peau lorsque celle-ci est très épaisse. Plus la figue verte est mûre, plus sa peau est fine et peut n’être que partiellement épluchée.
  • Hachez grossièrement vos figues, puis jetez-les dans un petit fait-tout ou une grande casserole à défaut.

 

  • Recouvrez vos morceaux de sucre. Ajoutez-y les grains de vanille que vous aurez au préalable prélevés de la gousse. Enfin ajoutez la cannelle.
  • Recouvrez d’un couvercle et laissez reposer une quinzaine de minutes afin que vos fruits commencent à cuire dans le sucre et s’imprègnent des arômes de cannelle et de vanille.

 

Etape #2 : cuisson et stérilisation des pots de confiture

  • Pendant que votre compotée repose, mettez une grande quantité d’eau à bouillir. Lorsque celle-ci bout, plongez-y vos pots de confiture ainsi que leurs couvercles durant 15 minutes afin de les stériliser .
  • Le temps de repos de votre compotée achevé, retirez le couvercle et mettez votre fait-tout sur feu doux. Faites cuire une vingtaine de minutes en remuant régulièrement.

 

Etape #3 : mise en pot

  • Lorsque votre confiture est cuite et que vos pots stérilisés sont égouttés, remplissez-les jusqu’à 5 mm du bord et vissez le couvercle.
  • Retournez chaque pot de confiture et frappez-les d’un coup sec. Laissez-les refroidir tête en bas, cela permet à l’air de s’échapper ce qui facilite une meilleure conservation.

 

Voilà, vos pots de confiture sont prêts à être stockés, puis dégustés tout au long de l’année. Vous voulez connaître mon pécher mignon ? Un morceau de baguette bien frais avec du fromage de chèvre et de la confiture de figues ! Rien que de vous en parler, j’en ai l’eau à la bouche…

(20180904)_Figues_0020Et vous, vous êtes-vous déjà lancés dans la confiture maison ? A bientôt…

 

Anne

 

 

Posted by:Absolutelyfemme

Bonjour, je m'appelle Anne. Je vis en région parisienne et suis active, épouse, maman, curieuse, touche à tout. C'est dans un esprit d'échange et de partage, mais aussi pour l'amour de l'écriture, que j'ai récemment décidé de créer un blog qui me ressemble avec mes inspirations mode et déco, mes voyages, mes recettes coup de coeur et des tutos Do-It-Yourself (DIY). Prenez le temps de visiter "Absolutelyfemme" et c'est avec grand plaisir que je vous y retrouverais. Bien à vous, Anne.

18 réponses sur « Confiture de figues vertes »

  1. Merci, Anne, pour ta recette, que je vais conserver précieusement. Je ne savais pas qu’on pouvait faire une confiture, qui se conserve, avec si peu de sucre. C’est vraiment une très bonne chose, pas seulement pour la ligne, mais aussi pour le goût. On sent mieux le fruit.

    J'aime

    1. D’expérience, lorsque la confiture ne se conserve pas, c’est que je n’ai pas assez chassé l’air du pot ou que je l’ai mal fermé. Attention selon les fruits (leur teneur en sucre naturel et leur acidité), il faudra ajuster l’ajout de sucre cristal.

      J'aime

  2. Super! Finalement tu trouves le temps de gérer ta rentrée, écrire pour ton blog, faire des confitures… what else? Des bisous 😚

    Envoyé de mon iPhone

    >

    J'aime

    1. Hi Hi ! Oui mais notez bien que je réduis ma fréquence de publication qui passe de 2 fois par semaine à 1 fois tous les cinq jours ! Ça n’a peut-être l’air de rien, mais c’est une grosse différence pour moi ! Bisous

      J'aime

  3. Cette recette de confiture de figues, agrémentée de superbes photos me met l’eau à la bouche!
    Le figuier est mon arbre préféré et donc la figue est…
    J’ai aussi un figuier dont les fruits n’ont pas le temps de partir en confiture!!!
    Merci pour cette recette adaptable à d’autres fruits, selon la teneur en sucre et l’acidité.

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire ! Faire de la confiture, ce n’est pas comme de savourer des fruits fraîchement cueillis, mais c’est une autre façon de manger les fruits de son jardin toute l’année et ça c’est top !

      J'aime

  4. Bonjour Anne, je me permet une petite suggestion pour ta recette … j’ai la chance d’avoir un (énorme) figuier sur mon terrain donc, comme de coutume, chaque année, nous nous mettons (avec mon mari) aux fourneaux … confiture, confiture, confiture … tellement bon … avec du fromage, dans un yaourt et bien évidemment avec du foie gras ! … bref, les idées d’accompagnements ne manquent pas … Voici donc « notre petit plus » : nous rajoutons de l’amande concassée (amande du jardin car la Catalogne regorge aussi d’amandiers) … nous broyons les amandes avec un pilon en pierre et 10 min avant la fin de cuisson nous versons le tout dans la confiture … et c’est un délice !!!!! (on peut faire la même chose avec des noisettes … c’est aussi un régal !)

    J'aime

    1. Merci pour ce complément de recette ! Très bonne idée d’ajouter des amandes ou des noisettes concassées. Ma récolte de figues touchant à sa fin, je vais garder tes idées bien précieusement dans ma tête pour mes futures confitures !

      J'aime

  5. C’est encore moi … autre suggestion maison : gardez quelques figues (de petites tailles), ne pas enlever la peau juste la queue, les ouvrir en 2 (sans les couper) bien les écarter et les déposer dans un plateau que vous disposez sur le rebord d’une fenêtre, plein sud, plein soleil et au bout de 3 semaines vous récupérez des figues sèchent !!!

    J'aime

    1. Merci Corinne pour cette recette de figues séchées ultra simple ! Cependant en région parisienne, nous n’avons pas forcément les températures que vous avez en Espagne, même si cette année nous avons un magnifique été indien…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s